Nouvelle politique: LIVRAISON GRATUITE!
Profitez de la LIVRAISON GRATUITE sur toutes commandes de 150$ et plus avant taxes, partout au Canada. Certaines conditions s'appliquent pour les régions éloignées.

RECHERCHE VISUELLE

Un outil unique pour trouver des produits en quelques clics.
Formes
Couleurs
Matériaux
Recherche Visuelle

Dictionnaire du Beader


A

À COLLER

Certains éléments, comme les cabochons, sont idéaux pour coller sur une surface car ils possèdent un côté plat. Certains apprêts sont également prévus à cet effet et sont pourvus d’une surface plane qui permet d’y coller des éléments.

À COUDRE (Voir les produits)

Certaines billes plates ont un ou deux trous en leur centre à la façon d’un bouton. Leur forme permet donc de les coudre sur du tissu ou tout autre matériel textile.

ACIER

L’acier est un alliage constitué d’au moins deux éléments, soit le fer et le carbone. C’est la teneur en carbone qui confère à l’alliage les propriétés du métal qu’on appelle « acier ». La teneur en carbone a une influence considérable sur les propriétés de l’acier : en dessous de 0,008%, l’alliage reste malléable et on parle plutôt de fer; au-delà de 2,1%, on parle de fonte. Entre ces deux valeurs, l’augmentation de la teneur en carbone a tendance à améliorer la résistance mécanique et la dureté de l’alliage, on parle donc d’acier (doux, mi-doux, mi-dur, dur ou extra-dur), selon la classification traditionnelle. Il existe d’autres métaux à base de fer qui ne sont pas des aciers comme les fontes et les ferronickels.

ACIER INOXYDABLE (Voir les produits)

L’acier inoxydable, aussi appelé inox, est un acier (alliage de fer et de carbone) auquel on ajoute essentiellement du chrome. En effet, lorsqu’on additionne le chrome à l’alliage de fer et de carbone, il provoque la formation d'une couche protectrice d’oxyde de chrome capable de ralentir ou même d'arrêter totalement la corrosion, rendant l’acier inoxydable. D'autres éléments peuvent être ajoutés à l’alliage, notamment le nickel, le molybdène, le titane, le vanadium ou le tungstène. Ces ajouts ont, selon le cas, pour effet d’améliorer ses propriétés mécaniques, sa ductilité, sa stabilité ou sa résistance aux hautes températures.

AGATE (Voir les produits)

L’agate est une pierre fine de la famille du quartz. C’est une variété de calcédoine rubanée à couches concentriques. Elle est très brillante lorsqu’elle est polie et est disponible dans une grande variété de couleurs et de motifs : agate jaune, agate mousse, etc. Jusqu’au XIXe siècle on l’utilisait beaucoup pour faire des camées. On la retrouve en Amérique du sud, aux États-Unis, en Australie, en Inde, en Chine et en Afrique. Un peu d’histoire : On croit qu’elle tire son nom de la rivière Achates, en Sicile, où on en trouvait beaucoup au temps de la Rome antique. On croit aussi que son nom pourrait provenir d’un mot arabe qui désignerait les cheveux d’un nouveau-né.

AIGUE-MARINE

L’aigue-marine est une pierre fine de la famille des béryls. Son nom provient du latin aqua marina qui signifie « eau de mer ». Sa couleur lui provient du fer. Elle varie du bleu pâle au bleu foncé et parfois au bleu-vert. La couleur la plus recherchée pour l’aigue-marine est le bleu profond. C’est une pierre fragile et sensible aux chocs. Elle provient majoritairement du Brésil, d’Australie, d’Afrique, des États-Unis, de la Russie et de la Chine. C’est la pierre associée au mois d’octobre.

AIGUILLE (Voir les produits)

Vous trouverez plusieurs sortes d’aiguilles à utiliser pour différents types de projets et de techniques :

Aiguille à tisser ou à enfiler souple (Voir les produits)

Aiguille flexible en acier inoxydable munie d’un chas central qui convient à tous les diamètres de fils. Facile d’utilisation, ses deux embouts durs et pointus permettent de l’utiliser d’un côté ou de l’autre et rendent cet outil idéal pour réaliser des tissages et enfiler des billes. Elle est offerte en version courte ou longue à votre choix. La version longue est cependant plus pratique pour travailler avec le métier à tisser.

Aiguille courbée à enfilage (Voir les produits)

Aiguille flexible en acier inoxydable munie d’un chas central qui convient à tous les diamètres de fils. Facile d’utilisation, elle est munie de deux embouts durs et pointus dont l’un est courbé. Idéale pour utiliser avec le moulin à perles grâce à son extrémité courbée qui suit les courbes du moulin et facilite l’enfilage des petites perles.

Aiguille torsadée (Voir les produits)

Aiguille composée d’une fine torsade de fils de métal formant une boucle à l’une des extrémités permettant d’y insérer un fil. Plus mince et plus souple que les autres aiguilles, elle est idéale pour passer les fils dans des billes possédant un trou étroit comme les perles d’eau douce, les coquillages, le corail et les pierres fines.

ALÉSOIR À PERLE MANUEL

Outil muni d’un manche et de trois embouts de lime diamant interchangeables de tailles différentes. Il a pour fonction de nettoyer, régulariser et/ou agrandir les trous des billes d’origine organique telles que les perles, le coquillage, le corail et le bois. Des embouts de remplacement sont vendus séparément.

ALÉSOIR OPÉRATIONNEL À PILE (Voir les produits)

Outil muni d’un manche et de deux pointes de lime diamant interchangeables de tailles différentes. Il a pour fonction de nettoyer, régulariser et/ou agrandir les trous des billes. Fonctionnant à batteries, il est plus rapide que l’outil manuel et est particulièrement efficace avec les billes d’origine organique telles que les perles, le coquillage, le corail et le bois. Il est recommandé de plonger la bille dans un récipient d’eau durant le limage afin d’éviter qu’elle ne surchauffe.

ALUMINIUM (Voir les produits)

L’aluminium est un métal très malléable. Il a aussi l’avantage d’être très léger, même dans de plus gros diamètres. Il s’agit d’un métal non précieux et non ferreux de couleur gris argenté. Il ne cause pas d’allergie et il est très résistant. L’aluminium est aussi un métal qui peut se recycler plusieurs fois. Lorsqu’il est en contact avec l’air, il produit de l’oxyde d’aluminium. Cet oxyde forme une mince couche protectrice sur le métal qui le protège de la corrosion. Certains procédés permettent de changer l’apparence de l’aluminium. L’anodisation permet d’augmenter la couche d’oxyde d’aluminium et de la colorer. Cette couche de coloration est très brillante mais reste très fragile. Pour blanchir et matir l’aluminium, on traite le métal avec de l’eau forte, c’est-à-dire de l’acide nitrique dilué dans de l’eau. On retrouve l’aluminium sous forme de fils, d’anneaux, de chaînes et de « wire lace » (dentelle métallique tubulaire). Le fil d’aluminium peut se travailler très facilement avec les doigts grâce à sa grande malléabilité. Martelez-le et il conservera la forme voulu.
Calibre Suggestions
1 mm Enrobage de bille, structure de bague, élément décoratif sculptural, crochet de boucle d’oreille, cage à bille, fermoir
1,5 mm Élément décoratif sculptural, structure de bague, bracelet, boucle d’oreille, pendentif et collier, cage à bille, anneau, fermoir
2 mm Élément décoratif sculptural, structure de bague, bracelet, boucle d’oreille, pendentif et collier, anneau, fermoir
2,5 mm Élément décoratif sculptural, structure de bracelet, pendentif et collier, signet martelé
3 mm Élément décoratif sculptural, structure de bracelet, pendentif et collier, signet martelé

AMAZONITE (Voir les produits)

L’amazonite est une pierre de la famille des feldspaths. Elle est de couleur vert à vert bleuté et souvent opaque. Elle est nommée d’après l’Amazonie. Elle provient des États-Unis, du Brésil, d’Inde, d’Afrique, d’Autriche, du Canada et de Russie. Un peu d’histoire : Les Égyptiens de l’Antiquité recherchaient cette pierre pour en orner leurs parures. On la voyait alors sous forme de perles et de scarabées. En joaillerie occidentale, elle est utilisée depuis la Renaissance.

AMBRE (Voir les produits)

L’ambre, aussi appelé succin ou carabé, est une résine végétale fossilisée. Sa couleur jaune soleil (pouvant aller jusqu’au brun) en a fait de tout temps un objet d’inspiration. À l’occasion, des débris végétaux ou des insectes sont emprisonnés et conservés dans la résine, ajoutant à la fascination qui entoure l’ambre. Aujourd’hui, l’ambre provient toujours de la Baltique (un des gisements les plus connus), mais également de République dominicaine, de Sicile, de Roumanie, de Birmanie, du Canada, de Chine, des États-Unis, du Japon et du Mexique. Un peu d’histoire : L’ambre est intégré aux parures et objets d’artisanat depuis la préhistoire. L’ambre de la Baltique, aussi appelé l’« or du Nord », fut la première matière précieuse connue de l’homme. L’empereur Néron, empereur romain, brûlait de l’ambre provenant de la mer Baltique comme parfum lors des jeux du cirque.

AMÉTHYSTE (Voir les produits)

L’améthyste est une pierre fine de la famille du quartz de couleur violet à pourpre clair. Elle tire son nom du grec amethystos qui signifie « qui n’est pas ivre ». En effet, elle était considérée comme un talisman contre l’ivresse à l’époque de l’Antiquité. La couleur de l’améthyste est liée à la présence de fer et d’une forte irradiation. Peu à peu, l’améthyste peu s’assombrir à la lumière artificielle, tandis que certaines palissent à la lumière du jour. Les principaux gisements d’améthyste sont au Brésil, au Madagascar, au Mexique, au Canada, aux États-Unis, au Sri Lanka, en Zambie, en Birmanie, en Uruguay, en Inde, en Namibie et en Russie. Un peu d’histoire : Dans la mythologie grecque, Améthyste était une jeune nymphe qui fût transformée en cristal par la déesse Diane pour la protéger de Bacchus, dieu du vin. Furieux, celui-ci aurait versé sa coupe de vin sur le cristal lui donnant ainsi sa couleur. C’est de cette légende qu’est née la croyance que l’améthyste préserve de l’ivresse.

AMOLISSEUR À PÂTE POLYMÈRE (Voir les produits)

L'amolisseur à pâte est un liquide transparent permettant de ramollir la pâte polymère afin d'en faciliter le pétrissage. Il est recommandé d'utiliser ce produit avec modération. Pour ce faire, en intégrer graduellement quelques gouttes en pétrissant la pâte jusqu'à ce que celle-ci atteigne la souplesse désirée. Il est également idéal pour effacer les traces de doigts laissées lors de la manipulation de la pâte polymère. Mise en garde: il est possible que la couleur de la pâte perde un peu de son éclat après l'application du liquide.

ANNEAU (Voir les produits)

On appel anneau tout élément en forme de cercle au centre vide. L’anneau peut être en métal, en plastique, en bois, etc. S’il est en métal, il peut être soudé ou non et être fait de fil rond, demi-rond, carré ou torsadé. Pour fabriquer des anneaux de métal, il suffit d’enrouler un fil métallique autour d’un mandrin pour en former un ressort. Celui-ci sera ensuite coupé pour obtenir plusieurs anneaux individuels.

Anneau double (Voir les produits)

L’anneau double est un anneau se prolongeant sur deux tours, comme les anneaux de porte-clés. Puisque les fils de l’anneau reviennent sur eux-mêmes à deux reprises, ils sont plus fiables qu’un anneau simple. Ils sont par contre plus difficiles à utiliser. Ils sont faits de différents matériaux comme les anneaux simples, mais le calibre du fil restera en général plus petit puisque l’anneau doit être assez flexible pour être entre-ouvert et avoir assez de ressort pour se refermer sur lui-même. Ils sont surtout utilisés pour la finition des bijoux car ils sont plus sécuritaires. Pour les ouvrir, il existe une pince à anneaux doubles qui facilite grandement le travail.

Anneau simple (Voir les produits)

Soudé ou non, l’anneau simple peut être composé de différents matériaux tels que le cuivre, l’aluminium, le titane, le bronze, l’argent sterling et l’or. Les anneaux sont faits à partir de différents calibres de fil. Les plus malléables et les plus colorés sont souvent en cuivre et en aluminium. Les anneaux simples sont généralement ronds, mais peuvent aussi être de forme ovale, carrée, losange, etc. Pour le bijou de fantaisie, les anneaux sont très utilisés pour poser des fermoirs ou pour attacher une breloque. Ils sont parfois aussi la principale composante d’un bijou comme dans la cotte de mailles. On peut facilement les ouvrir et les fermer à l’aide de deux pinces plates.

ANODISATION

L’anodisation est un traitement de surface utilisé pour protéger ou décorer l’aluminium ou le titane. Ce procédé a pour but de remplacer la couche d’oxyde qui se forme naturellement en surface par une couche plus résistante créée par l’anodisation. Elle octroie aux matériaux une meilleure résistance à l'usure, à la corrosion et à la chaleur. La pièce de métal est trempée dans une succession de bains suivis de rinçage.