Nouvelle politique: LIVRAISON GRATUITE!
Profitez de la LIVRAISON GRATUITE sur toutes commandes de 150$ et plus avant taxes, partout au Canada. Certaines conditions s'appliquent pour les régions éloignées.

RECHERCHE VISUELLE

Un outil unique pour trouver des produits en quelques clics.
Formes
Couleurs
Matériaux
Recherche Visuelle

Chronique : Comment débuter dans la fabrication de bijoux


Confectionner vos propres bijoux, y avez-vous déjà pensé ?

Vous aimeriez confectionner vos propres bijoux, mais vous ne savez pas par où commencer ? En effet, l'univers du bijou de fantaisie est vaste : il y a un choix immense de perles, de matériaux et de techniques de fabrication. Mais rassurez-vous, fabriquer des bijoux n'est pas très compliqué. Il suffit d'avoir les bons outils, de jolies billes et un minimum de connaissances. Votre imagination fera le reste !

Dans cette chronique, nous vous présenterons les différents matériaux et les outils dont vous aurez besoin pour entreprendre votre nouveau loisir créatif. Pour commencer, nous vous présenterons les différentes possibilités qui sont offertes en matière de techniques de fabrication. Cela vous permettra de mieux cerner le type de projet que vous aimeriez réaliser. Nous vous présenterons ensuite les différentes matières que vous pourrez utiliser, ainsi que les accessoires de finition et les supports qui les accompagnent. Pour terminer, nous vous présenterons les outils essentiels qu'il vous faudra posséder pour débuter.

Allez-y ! Parcourez notre monde fabuleux de billes, de pendentifs, d'accessoires, d'outils et de fils, et laissez votre imagination s'emballer.

Les techniques :

Pour commencer, posez-vous la question : qu'avez-vous envie de créer ? Boucles d'oreilles, collier, bague ou bracelet ? Ce choix peut paraitre simple, mais il vous aidera à ne pas vous éparpiller dans la multitude de possibilités qui s'offrent à vous.

Cernez donc bien le type de projet qui vous intéresse. Si vous manquez d'inspiration, sachez qu'il existe de nombreux livres ou revues qui vous présenteront différents modèles de bijou à réaliser. Vous pouvez également chercher votre inspiration sur internet : la section « Inspiration » du site web de Club Bead vous propose au-delà de 800 bijoux créés spécifiquement pour vous inspirer. Une fois l'idée trouvée, vous pourrez plus facilement répertorier ce dont vous aurez besoin pour votre création (perles, accessoires, fil, outils, etc.).

Voici quelques techniques de base couramment utilisées. Ces techniques ont chacune leurs particularités et ne nécessitent pas les mêmes matériaux ou les mêmes outils, mais une chose est sûre : plus vous maitriserez de techniques, plus les possibilités de création seront grandes !


Enfilage de billes

Pour les colliers et les bracelets, l'enfilage de billes sur un fil élastique ou un cordon est sans aucun doute la façon la plus simple de créer un bijou. Vous devrez apprendre à faire un nœud solide (nœud de chirurgien) et à y apposer une goutte de colle liquide pour le solidifier.

Maillons et breloques : les œillets

Une breloque est une bille montée sur une tige à tête plate (tige de métal). On forme un œillet à l'autre bout de la tige, ce qui permet de la suspendre à un autre élément (chaine, anneau, fermoir, etc.). Si on monte une bille sur une tige à œillet à une extrémité, on crée plutôt un maillon. Plusieurs maillons connectés les uns aux autres permettent de former un segment de bijou plus ou moins long.

Fil de cuivre : enrobage, martelage et mailles artisanales

La technique du fil de cuivre permet de réaliser des éléments sculpturaux originaux qui rendront vos créations uniques. Avec des pinces (et votre créativité !), vous pouvez créer des formes comme des spirales et des courbes. On peut marteler le fil à l'aide de certains outils pour le rendre plus dur, on peut aussi créer des mailles artisanales ou faire de l'enrobage de billes. Une technique qui offre un monde de possibilités !

Suspension de billes sur fil d'acier recouvert de nylon (Tigertail™)

Pour suspendre des billes sur un fil, vous devrez vous équiper de Tigertail et de perles à écraser. Apprendre comment utiliser les perles à écraser vous permettra de faire tenir des billes en suspension sur un ou plusieurs rangs de fil, mais aussi d'attacher le fil d'acier à un anneau ou à un fermoir.

Suspension de billes sur rubans

On peut facilement suspendre des billes sur un ruban de soie ou d'organza. Si le ruban n'est pas assez large, vous pouvez stabiliser vos billes en nouant le ruban de chaque côté. Portez une attention particulière au poids des billes et à la grosseur des trous. Le trou ne doit pas être trop petit, car le ruban doit passer à travers la bille. De plus, si la bille est trop lourde c'est possible qu'elle ne tienne pas en place. Des connecteurs à rubans vous permettront de fixer vos rubans à un fermoir.

Tissage

Lorsqu'on parle de tissage, on parle généralement de tissage avec des billes, souvent des perles de rocailles (petites perles de verre). Il existe plusieurs types de points de tissage, le plus simple étant le tissage à angle droit. Le fil à pêche (aussi appelé fil de nylon) est principalement utilisé pour réaliser des bagues. Pour les bracelets ou les colliers, on utilise surtout du fil élastique à base de lycra.

Enfilage de perles traditionnel

Ce type d'enfilage est réalisé sur un fil de soie et la plupart du temps avec des perles d'eau douce blanches et rondes. La particularité de cette technique est qu'un nœud est formé après chaque perle. L'enfilage traditionnel des perles d'eau douce permet de mettre l'accent sur la perle tout en offrant un style classique, indémodable et une protection durable de ces petits joyaux. Un pic à nœud pourra grandement vous aider pour former et positionner les nœuds entre les perles.

Les matières :

Plusieurs matières peuvent être intégrées à un bijou. Certaines, comme les plumes, sont plus présentes selon les tendances, alors que d'autres, comme les perles d'eau douce, sont des classiques indétrônables. Il suffit d'y aller avec ses envies.

Le verre

Le verre se décline sous plusieurs formes dans les bijoux : verre pressé, verre poli au feu, perle de rocaille, verre de style Murano, œil de chat, perles de verre, etc. Il y en a pour tous les goûts. Les billes peuvent être matte, brillante ou iridescente.

Les coquillages

Le coquillage se teint facilement et se taille aisément dans plusieurs formes, le plus souvent à plat. On retrouve beaucoup de très grosses billes de coquillage puisqu'il s'agit d'une matière très légère, on peut donc en intégrer beaucoup dans un bijou.

Les perles

Les perles les plus courantes sur le marché sont les perles de culture. Quant aux perles naturelles, dites « perles fines », elles sont extrêmement rares et ne constituent qu'une infime partie du marché. Le prix d'une perle dépendra de sa brillance et de sa régularité. Vous les retrouverez en couleurs naturelles ou teintes.

Les pierres fines

On les appelait autrefois pierres « semi-précieuses », mais cette appellation n'est plus acceptée en raison de sa nuance péjorative. Il s'agit de pierres naturelles (topaze, quartz, opale, etc.). On les retrouve dans toutes les formes et grosseurs, teintes ou naturelles.

Le bois

Certaines billes de bois proviennent d'essences plus communes (pin, bouleau, etc.) tandis que d'autres sont plus rares ou exotiques (Sebucao, Greywood, Kamagong, Bayong, palmier, cocotier, etc.). Elles donnent souvent une allure naturelle et organique aux bijoux.

Le cristal

Le cristal est une variété de verre riche en plomb. Le plomb donne plus d'éclat et permet une coupe plus facile du verre. La marque de cristal SWAROVSKI est la plus populaire mais il existe aussi d'autres marques comme la gamme de cristaux STELLARIS.

Le métal

On retrouve les billes de métal sous différentes formes. Les billes sont formées de métaux de base ou plaquées de métaux précieux.

L'os

Les os sont utilisés pour faire des bijoux depuis le Moyen Âge. On retrouve des billes d'os sculptées et teintes, de formes variées.

Les plumes

Il existe une multitude de plumes, teintes ou naturelles, qui peuvent être intégrées à un bijou. Elles sont légères et volumineuses.

{

Bien entendu, il existe une panoplie d'autres matières qui sont utilisées dans la confection de bijoux : le corail, la résine, la céramique, le cuir, le plastique, etc.

}

Les supports :


Chaîne

La chaîne peut servir d'élément de base dans un bijou ou de décoration. On peut y accrocher facilement des breloques ou y intégrer des maillons.

Fil mémoire

Le fil mémoire de forme arrondie est particulièrement reconnu pour son incroyable résistance et sa capacité à conserver sa forme, à la manière d'un Slinky. On y enfile tout simplement les billes de notre choix et on forme un œillet à chaque extrémité pour retenir les billes.

Fil de soie

Le fil de soie est utilisé pour l'enfilage de billes et surtout pour l'enfilage de perles traditionnel.

Fil de nylon (fil à pêche)

Le fil à pêche est très utilisé dans la confection de bijoux tissés. Sa propriété de transparence permet de mieux dissimuler le tissage, tandis que sa souplesse permet d'effectuer des tissages serrés et solides. On s'en sert également pour l'enfilage simple de billes.

Fil élastique

Le fil élastique est plus souvent utilisé pour les bracelets, il suffit d'y enfiler des billes et de faire un nœud solide. Il sert également au tissage de certains types de projets.

Fil d'acier recouvert de nylon (Tigertail™)

Le Tigertail est composé de plusieurs fils d'acier torsadés et recouverts de nylon. Plus le nombre de brins est élevé, plus le fil sera résistant aux pliures et plus il sera souple. Le fil d'acier recouvert de nylon est souvent utilisé pour l'enfilage simple de billes. On peut également y suspendre des billes à l'aide des perles à écraser.

Cordons de cuir et de suédine

Comme pour la majorité des cordons, on peut les tresser, les nouer ou y enfiler des billes.

Fil de cuivre et fil d'aluminium

Le cuivre et l'aluminium sont des métaux faciles à utiliser puisqu'ils sont très malléables tout en étant solides. Il est possible d'obtenir des volumes assez facilement et rapidement en les travaillant à la fois avec ses doigts et à l'aide d'une multitude d'outils créés spécifiquement pour ce type de support.

Les accessoires de finition :

Les premiers accessoires de finition que vous utiliserez pour la majorité de vos projets sont les anneaux et les fermoirs. Viendront ensuite les crochets d'oreilles, les connecteurs et les tiges à œillets et à têtes plates. Voici donc les accessoires couramment utilisés :

Anneaux

Les anneaux sont probablement les accessoires de finition les plus importants. On s'en sert entre autres pour poser un fermoir, une breloque et un pendentif sur un support. On les ouvre et les ferme à l'aide de deux pinces plates.

Fermoirs

Il existe plusieurs variétés de fermoirs : à ressort, à visser, cabillot, etc. On choisit toujours un fermoir en fonction du bijou qu'on veut créer. Pour un bracelet par exemple, on privilégiera un fermoir qui s'attache d'une seule main.

Crochets de boucles d'oreilles

Il en existe plusieurs variétés de crochets de boucles d'oreilles. Les billes peuvent y être suspendues ou collées selon les modèles.

Connecteurs

Les connecteurs permettent de connecter les supports (cordons, rubans, chaînes, etc.) au fermoir. On les choisit toujours en fonction du support qui est utilisé : connecteur à ruban, connecteur à cordon, connecteur à plumes, etc.

Tiges à œillet et tiges à tête plate

On y enfile une ou des billes pour ensuite former un œillet à l'autre extrémité. Cela permet d'attacher le maillon ou la breloque à un autre élément.

Perles à écraser

Les perles à écraser, aussi appelées crimps, sont de petites billes de métal qui servent à être écraser sur un fil d'acier recouvert de nylon. Comme leurs parois de métal sont très minces, elles s'écrasent facilement et s'agrippent à la couverture de nylon entourant le fil d'acier.

{

Il existe une multitude d'autres accessoires de finition : chapeaux de perles, séparateurs, bélières, cache-nœuds, cache-perles à écraser, signets, bases de bague, etc.

}

Les outils :

Vous trouverez ici les outils qui sont essentiels pour débuter. Il y a aussi beaucoup d'autres outils non essentiels qui peuvent vous faciliter la vie ou vous permettre de gagner du temps, mais que vous pourrez vous procurer dans un deuxième temps.

Les pinces

Pince plate

Le premier outil à posséder à tout prix est la pince plate. Elle vous servira à ouvrir et fermer les anneaux, à plier vos tiges de métal et à saisir de petits objets. Elle est indispensable dans un ensemble de départ. Nous vous recommandons d'en avoir 2 pour commencer.

Pince coupante

La pince coupante est aussi indispensable dans un ensemble de départ. Elle est utilisée, entre autres, pour couper des fils tels que le fil d'acier recouvert de nylon, le fil de cuivre, d'aluminium, le fil à pêche, ainsi que les tiges à œillet ou à tête plate.

Pince ronde

Enfin, la pince ronde vous permettra de former des œillets sur les tiges métalliques. Elle est indispensable si vous voulez créer des maillons ou des breloques.

Les aiguilles

Il en existe des aiguilles flexibles et d'autres plus rigides. Vous en aurez besoin si vous faites du tissage ou de l'enfilage de perles traditionnel. Elles faciliteront aussi l'enfilage de certaines billes, surtout les perles de rocailles.

Les colles

Nous vous conseillons d'avoir 2 types de colles pour débuter : un tube de colle à prise rapide comme l'« Adhesive G-S hypo cement » qui servira aux travaux minutieux et à solidifier les nœuds et une colle à séchage lent comme la « E-6000 » qui fonctionne sur une variété de surface et qui sera utile pour coller certains accessoires de finition (connecteurs, base de bague, clou d'oreille, etc.).
Par la suite, selon le type de projet que vous voulez réaliser, vous pourrez vous procurer : une pince pour les perles à écraser. Cette pince est conçue spécifiquement pour écraser ces petites perles.
Une table de travail graduée qui est utilisée comme surface de travail pour concevoir les agencements de billes et de couleurs ainsi que pour visualiser le positionnement des billes.

Conclusion :

Comme vous le constatez, il existe un nombre important de matières, d'accessoires et d'outils et nous sommes certains que vous en raffolerez de plus en plus au fur et à mesure que vous maîtriserez les techniques.
Pour plus de renseignements sur cet univers créatif, nous vous invitons à consulter notre site internet au www.clubbead.com. En plus de pouvoir acheter toutes les fournitures nécessaires, vous trouverez une mine d'informations sur les techniques de fabrication. Faire ses bijoux soi-même : voilà une façon originale d'afficher sa personnalité !

Bonne création !

L'équipe de Club Bead.